"Avis de tempête" pour la Nuit des Draconides le 8 octobre 2011

Publié le 4 Octobre 2011

Dans la soirée du samedi 8 octobre prochain, notre planète traversera un essaim de poussières cométaires particulièrement dense, qui devrait nous offrir une pluie d’étoiles filantes spectaculaires.

Un phénomène exceptionnel à ne pas manquer avec l'Association d'Animations Scientifiques (AAS) de Saint-Laurent-Blangy au Stade municipal de Monchy-au-Bois à partir de 21h !

 

2011 10 08 draconidesLes étoiles filantes intitulées les Draconides proviennent des poussières laissées par la comète 21P/Giacobini-Zinner sur son passage à proximité de la Terre tous les 6 ans et demi.
 

Visibles dans toute l’Europe et en Asie centrale, on pourra les observer en France dans la constellation du Dragon, au-dessus de l’horizon nord-ouest, à partir de 21h heure locale.
 

L’évènement est d’autant plus fascinant, que la Terre traversera l’essaim qui avait en 1933 produit une pluie mémorable d’étoiles filantes de près de 10 000 météores par heure. Les spécialistes de l’IMCCE avancent des prévisions de 600 météores par heure, avec deux maxima, un vers 18 h (invisible en France), et un second à 22 h30.
 

Un ciel bien dégagé sera nécessaire pour la qualité de l’observation. Concernant les prévisions météorologiques, la zone méditerranéenne devrait être plus favorable que l'Europe du nord, mais le radiant des Draconides y sera moins élevé. Le nombre de météores visibles sera alors moins élevé.


Visibles à l’oeil nu, il n’y a donc pas besoin de télescope. Le spectacle sera perturbé néanmoins par la présence dans le ciel de la Lune, nous réduisant à contempler les principaux bolides. Toutefois, aucun évènement de cette ampleur n’est prévu avant les quarante prochaines années à venir, ce qui le rend exceptionnel.

 

Grâce aux réseaux sociaux et à deux équipes l’une située en Laponie et l’autre en Grèce, nous pourrons connaître la qualité des prévisions de l’IMCCE lors du premier maxima invisible en France et par conséquent en déduire la probabilité du second maxima quelques heures avant. L’Afa via facebook et son site internet www.afanet.fr informera les internautes des premières observations réalisées à l’Est entre 18 h et 19 h.


Plusieurs dizaines de clubs et associations d’astronomie se sont mobilisées pour accueillir le public et organiser des soirées d’observation. C’est aussi l’occasion de participer à la science : chacun peut contribuer au travail des astronomes, que vous soyez amateur ou non, en envoyant un rapport d’observation à l’International Meteor Organization. (voir le site de l’Afa)


La nuit des Draconides est gratuite.

 

La campagne d'observation des Draconides est supervisée par l'Association Française d'Astronomie. Elle bénéficie de la participation de Ciel & Espace et du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.


Pour en savoir plus sur la nuit des Draconides :


Source : www.afanet.fr

 

Rédigé par AAS

Publié dans #ASTRONOMIE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tiot 05/10/2011 11:36


salut
ce doit être sympa à voir
bonne sjournée