La Nuit des Etoiles au Tchicou Parc de Saint-Laurent-Blangy

Publié le 27 Juillet 2009

L'édition 2009 des Nuits des Etoiles avaient un goût de fête avec 2 grands anniversaires, celui des 40 ans du premier pas de l'homme sur la Lune mais aussi les 400 ans des premières observations de Galilée, le père de l'astronomie moderne qui bouleversa le monde scientifique de l'époque.



Observation du soleil avec les solarscopes en toute sécurité au Tchicou Parc


Après une première soirée au Parc départemental d'Olhain à l'invitation de l'office de tourisme de la communauté d'agglomération "Artois Comm" (Béthune et ses environs), un partenariat qui dure depuis 6 ans avec l'association immercurienne, c'est au Parc de la Brayelle de Saint-Laurent-Blangy et plus précisemment dans le cadre de l'animation du "Tchicou Parc" que les astronomes amateurs de l'AAS ont posé leurs télescopes.


L'utilisation de filtres sont de mise pour regarder la surface de notre étoile


De la mission Apollo 11 à Galillée, 400 ans d'histoire nous séparent...


Freddy Poiret a donc présenté un diaporama devant un public captivé sur la mission Apollo 11 dont on fêtait le 40e anniversaire le 21 juillet dernier.

Une grande partie a aussi consacré au père de l'astronomie et de la physique moderne, Galiléi Galileo dit Galilée dont les premières observations datent de 400 ans.

Ses avancées sont dues principalement par le perfectionnement de la lunette astrnomique dont l'invention proviendrait de l'amélioration de la longue-vue conçue par l'opticien hollandais Hans Lippershey en 1608. Il a notamment observé et confirmé les phases de de Vénus... Galilée est un ardent défenseur du systéme héliocentrique (Soleil au centre du Système Solaire et non la Terre) de Nicolas Copernic. Il s'est heurté aux partisans du géocentrisme (Terre au centre du Système Solaire) et surtout à l'église catholique romaine.


Arcturus, Véga et compagnie...


Mais les vedettes de la soirée sont bien entendus les étoiles...

Arcturus la première à pointer son nez, ensuite c'est Véga, Altaîr et Deneb qui animeront le ciel avec le fameux "triangle de l'été" formé par les 3 étoiles les plus brillantes de 3 constellations (Le cygne, la lyre et l'aigle).

Chacun a pu recevoir une carte du ciel et se guider pour repérer l'étoile polaire en partant de la Grande Ourse, ou encore différents "objets Messier" comme l'amas d'étoiles de la contellation d'Hercule.

Enfin Jupiter joue à cache-cache à l'horizon Sud-Est pour finalement se dévoiler sous son plus belle aspect avec 4 de ses lunes.

La prochaine édition des Nuits des Etoiles 2010 aura encore un anniversaire à fêter, pas des moindres, car se sera les 20 ans !


Source : www.arras-online.fr

Prochain rendez-vous, vendredi 31 juillet à partir de 21h au stade de Monchy-le-Preux.

Rédigé par AAS

Publié dans #ASTRONOMIE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article